Beach body

L’été s’en vient
& qui dit chaleur dit tenues plus légères!

How to Set UpYour OwnHome Gym (1)

Juin, le mois de l’année où la chaleur nous oblige à nous dénuder. C’est aussi, par le fait même, le temps que nos réseaux sociaux sont remplis d’images, de trucs et d’astuces pour maigrir. Pourquoi? Pour avoir un bikini body! Personnellement, je n’embarque pas dans cette game. Parce que nous sommes toutes uniques. Que les chiffres mentent parfois. Et que le plus gros changement qu’on peut faire pour s’aider est dans notre tête.

Nous pourrions toutes nous lancer dans de grandes opérations minceur, acheter des corsets et faire quelques augmentations mammaires. Il reste que le corps est d’une forme type et le demeure. Les silhouettes types d’un corps sont le huit, le rond, le rectangle, la pyramide inversée, la pyramide classique et le sablier. Alors que vous atteigniez une maigreur extrême ou que vous ayez quelques kilos en trop, la structure osseuse demeure la même.

Nous en avons toutes une à la maison, nous l’utilisons toutes pour rire ou de manière plus sérieuse et elle nous a toutes fait suer à un moment ou un autre… La balance, ou plutôt l’ennemie jurée des musclés. Saviez-vous que deux kilos de graisse sont beaucoup plus volumineux que deux kilos de muscles? N’allez pas vous fourvoyer! Deux kilos de masse adipeuse et deux kilos de masse musculaire restent deux unités. Par contre, le 2 kilos de masse graisseuse parait beaucoup plus volumineux!

D’après moi, le plus important (et pas nécessairement le plus facile) se passe dans notre tête. Si la confiance n’est pas chose acquise pour vous, je vous conseille de prendre conscience des prochaines lignes.  Dans un certain moment de ma vie, j’ai (comme plusieurs filles à l’adolescence) voulu tout changer de moi. De trop grosses cuisses, des trop petits seins et le nez trop présent dans la symétrie du visage… tout y passait! À l’aube de mes 18 ans, j’avais deux emplois à temps plein en plus d’aller a l’école pour arriver. Je n’avais pas le temps de bien m’alimenter. J’ai donc pris environ 10 kilos. J’ai heureusement réussi à revenir à retrouver un poids santé dans lequel je me sentais bien. Par la suite, j’ai eu une période de ma vie plus stressante. J’ai tellement maigri que j’ai perdu jusqu’à 15 kilos! Mais savez-vous quoi? J’avais des complexes qui apparaissaient, d’autres qui disparaissaient. J’avais des insatisfactions pour chaque «corps» que j’ai eu.

C’est à ce moment que j’ai compris. Les complexes, il faut apprendre à vivre avec. Et plus dur encore, il faut apprendre à avoir confiance en soi malgré eux! Pis n’importe qui peut vous confirmer qu’une femme confiante c’est beau. J’irais même jusqu’à dire que nos complexes sont parfois exactement ce qui nous donne notre charme.

Je n’ai pas un beach body. Non, je ne suis pas de celles qui s’entrainent deux mois par année juste avant la belle saison. Je suis de celles qui décident de s’accepter comme elles sont.

Une réflexion sur “Beach body

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s