[&VS] | L’anxiété

Ce n’est pas totalement faux, plusieurs personnes sont atteintes d’anxiété, un trouble de plus en plus répandu au XXIe siècle. On en entend parler un peu partout, on s’autoproclame anxieux et on diagnostique les autres sans trop savoir ce que ça veut réellement dire.  Je fais partie du petit pourcentage de personnes qui a véritablement ce trouble. J’ai un diagnostique de trouble anxieux.

Anxiété

Mon chaos

C’est peut-être clair pour mon médecin et mon psychologue, mais je vous avoue que je ne comprends pas toujours tout. Quand on est dans les faits, les statistiques et les descriptions du DSM (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) c’est évident, précis et logique. Quand on est dans ma tête, c’est tout un chaos.

Le matin, me sortir du lit m’apparaît comme une montagne. Personne n’aime se réveiller et devoir s’éjecter du confort des couvertures, mais c’est plus profond que ça. Ce n’est pas le lever qui pose problème, c’est ce qu’il y aura à faire au courant de la journée. Chaque décision à prendre devient une source de stress. Le truc? Ne pas penser. Se lever et  partir. Ne pas se laisser la chance (ou le malheur) de commencer à penser. Partir vite.

Et arrive alors le trouble du contact humain. Ça peut paraître sauvage, c’est d’ailleurs le genre de commentaire que j’ai souvent, mais c’est beaucoup plus que ça. C’est la peur du regard, la crainte de se faire démasquer. C’est l’angoisse de devoir expliquer pourquoi on tremble. C’est se sentir bouillir du visage tellement la pression est haute. C’est avoir des sueurs froides tout le long de la colonne vertébrale quand on vous demande de parler devant une dizaine de personnes. C’est de repousser les 13 appels à faire, sans aucune raison valable. En fait, la seule raison à tout ça c’est la phobie sociale. Une peur excessive et irraisonnable, et surtout, incontrôlable.

Et l’humain étant ce qu’il est, on évite l’élément de stress en s’imposant de ne prendre aucune décision. Comment? Écouter des vidéos YouTube. Ne pas penser. Naviguer sur les réseaux sociaux. Ne pas penser. Travailler. Ne pas penser. Prendre une douche, puis aller se coucher le plus rapidement possible. Ne pas penser.

Dans les faits

Dans plusieurs cas, la phobie sera plus large, comme la phobie sociale. Elle sera alors déclenchée par une ou plusieurs situations sociales. Nouvelles rencontres, présentation orale, socialiser avec un petit ou un grand groupe. Cette forme d’anxiété sera très éprouvante pour une personne dans toutes les situations professionnelles et scolaires. C’est pourquoi certaines personnes ne pourront pas faire certains emplois.

Le trouble d’anxiété peut être confondue avec un autre trouble, appelé trouble panique qui est caractérisé par des crises d’anxiété sans déclencheur identifiable. Puisqu’elles ne peuvent prédire les épisodes de crise, les personnes atteintes essayeront d’éviter toutes sortes de situations, afin de n’avoir aucune «attaque», souvent en vain. Cela finit souvent avec la peur d’avoir peur, peu importe le genre de situation.

Cela peut vite se changer en un trouble d’anxiété généralisée, ce qui signifie que l’anxiété est omniprésente. Ce trouble, aussi appelé TAG, poussera les personnes atteintes à s’inquiéter de tout. L’argent, la santé, le bien-être des autres, le futur, les projets, les relations jusqu’à s’inquiéter de l’état de la planète. Il est normal d’avoir une certaine pensée pour tous ces sujets, par contre la personne atteinte du TAG aura une inquiétude démesurée, réduisant les possibilités de la personne de fonctionner de manière normale. Comme si elle avait une intolérance à l’incertitude, alors que c’est quelque chose de normal et de commun dans la vie.

Ce que ce n’est pas

De la timidité, de la lâcheté, de la folie, de la nervosité, de la gêne, de l’insouciance. Ce n’est pas une peur rationnelle ni désirée. Ce n’est pas un simple stress causé par des facteurs de stress normaux comme une entrevue, une première journée de travail ou un conflit.

L’anxiété c’est un trouble mental et c’est sérieux.

 

6 réflexions sur “[&VS] | L’anxiété

  1. Merci pour ton texte. J’ai un TAG et je me suis reconnue dans ton message. Pas
    facile de vivre avec mais c’est possible. Pour moi, ce qui m’aide sont les
    medicaments et la pratique du viniyoga. Je sais que ma condition est a vie et je trouve que cela compliqué mais je me tourne vers des plaisirs simples

    J'aime

  2. Beau texte! Ce qui m’apparaît encore plus important c’est la façon de se sortir de cela. Parce que ça se peut. J’ai souffert de phobie sociale, mais à mon époque on ne diagnostiquait pas tout. Alors, j’ai eu des étourdissements dans une épicerie, je ne pouvais pas sortir seule, j’ai développé toutes les stratégies possibles pour éviter les exposés oraux, je me plaçais toujours en arrière dans les classes pour être certaine que personne ne me voit et ne me juge… et jai continué ma vie avec ses difficultés. 20 ans plus tard, je peux dire que malgré ce fond encore présent parfois, je m’en suis sortie parce que je suis toujours sortie de ma zone de confort. Et pour se sortir de l’anxiété c’est surtout, vraiment surtout, sortir de sa zone de confort! Éviter les situations c’est de renforcer notre peur. Le truc aussi c’est de respecter son rytmhe. Cette notion mériterais un texte entier. L’important de mon message c’est qu’il y a de l’espoir et pas parce que nous vivons de l’anxiété sociale à 20 ans que nous serons toujours pris avec ça. Courage Cocotte!

    J'aime

  3. Vouloir aller se coucher et ne plus penser. Dormir, rien sentir.
    Tellement vrai et touchant ce texte. On pourrait en parler des heures. Bravo mon amie ❤️

    J'aime

    1. Merci beaucoup Stéphanie, effectivement on pourrait en parler longtemps.
      Quand les gens comprennent, ça fait tellement de bien.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s